Phénomène « pro ana »

, par Kathy AJAKANE

Les sites internet dits « pro-ana », lieux de rencontres des personnes atteintes d’anorexie ou d’autres troubles alimentaires, sont accusés d’inspirer à la maigreur extrême. Mais leurs auteurs et lecteurs ont longtemps échappé au regard. L’étude présentée vise à lever le voile sur ces internautes et leurs réseaux sociaux.

Une particularité de cette recherche est le fait que les chercheurs se sont intéressés aux utilisateurs des sites, à ce qu’ils font de l’information et à leurs réseaux sociaux en ligne et hors ligne.
2 territoires : France et Grande-Bretagne.

Article du Monde du 24.10.16 sur le phénomène "pro ana".

Une autre vision des sites « pro-ana » (Journal International de Médecine, 26 oct. 2016).

Les résultats de la recherche ont eu des répercussions sur la loi qui a été déposée en France sur « l’incitation à la maigreur extrême ».

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)