Gérontechnologies et la CNIL

Les développements technologiques permettent aux particuliers et aux établissements hospitaliers ou médico-sociaux de s’équiper de dispositifs de suivi et d’assistance électroniques dans le but d’assurer la sécurité des personnes rendues vulnérables par une perte d’autonomie, l’âge ou la maladie : la CNIL publie une Charte à ce propos.

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)