Les personnes âgées vivent plus longtemps chez elles

Au cours des dernières décennies, l’autonomie résidentielle des personnes très âgées s’est accrue. Elles vieillissent de plus en plus fréquemment chez elles, seules ou en couple, au lieu de cohabiter avec d’autres membres de la famille. Loïc Trabut et Joëlle Gaymu examinent les évolutions des situations résidentielles des personnes âgées de 85 ans et plus à l’échelon départemental et s’interrogent sur la persistance ou non des disparités territoriales (Population et Société N° 539 ).

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)