Sport sur ordonnance

Un décret du 30 décembre 2016 précise les conditions de dispensation de l’activité physique adaptée prescrite par le médecin traitant à des patients atteints d’une affection de longue durée.

Ce dernier prévoit que, dans le cadre du parcours de soins des patients atteints d’une affection de longue durée, le médecin traitant peut prescrire, en accord avec le patient et au vu de sa pathologie, de ses capacités physiques et du risque médical qu’il présente, une activité physique adaptée.

L’inclusion du « sport sur ordonnance » dans le parcours de soins et sa prise en charge par l’Assurance-maladie est une des mesures incluses dans la loi de modernisation de notre système de santé. Le décret entrera en vigueur le 1er mars 2017.

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)