Perturbateurs endocriniens : enjeu de santé publique

Le Sénat juge « trop restrictive » la définition de la Commission Européenne sur les perturbateurs endocroniens. Il déplore que les critères ne s’appliquent qu’aux pesticides et « pas aux cosmétiques et aux emballages en plastique ».

Quand disposera-t-on d’une définition et d’une réglementation claires sur les perturbateurs endocriniens ? ... Fin janvier, quand l’UE se mettra d’accord sur leur dangerosité, ce qui permettra de prendre des mesures pour lutter contre.
La commission sénatoriale souhaite la création « d’un groupe international de scientifiques indépendants et de haut niveau pour permettre aux décideurs politiques de disposer d’informations objectives ».

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)