Programme 1ère

Les articles RSS

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)

Sélections

  • La grippe de 2016-2017 a fait autant de victimes que la canicule de 2003

    L’épidémie de grippe 2016-2017 s’est étendue sur 10 semaines et a entraîné près de 1,9 million de consultations pour syndromes grippaux.

    Au pic de l’activité - lors de la troisième semaine de janvier 2017 -, le taux de consultations pour syndrome grippal estimé par le réseau Sentinelles était de 410 pour 100.000 habitants.
    Le principal chiffre reste celui de la mortalité. Santé publique France estime ainsi la surmortalité imputable à la grippe à environ 14.358 décès, concernant quasi- exclusivement des personnes âgées. Ce nombre est presque identique à celui des décès liés à la canicule de 2003 (environ 15.000 morts).

    Santé publique France avance plusieurs explications au nombre élevé de décès. Parmi celles-ci figurent notamment "une couverture vaccinale toujours insuffisante".

  • Loi « Égalité et Citoyenneté », quels impacts pour le logement social ?

    L’Union sociale pour l’habitat (USH) a publié sur son site internet, sous la signature de Frédéric Paul, son délégué général, un billet consacré à l’impact de la loi du 27 janvier 2017 relative à l’égalité et à la citoyenneté sur le logement social et ses opérateurs.

    L’USH fait preuve d’un enthousiasme modéré à l’égard de cette loi, en indiquant qu’elle marque l’achèvement d’un cycle de textes (lois Alur, Ville, Notr, Maptam) "qui modifient en profondeur le dispositif d’attribution et d’occupation du patrimoine locatif social et impactent le jeu des acteurs".

  • 8 mars, 8 infos sur la santé des femmes

    A l’occasion de la Journée internationale des femmes du 8 mars, Santé publique France a voulu rapprocher des indicateurs de santé aux différents âges de la vie, qui montrent que les risques pour la santé liés aux modes de vie concernent de plus en plus de femmes.

    => Voir l’infographie - Santé Publique France- Mars 2017

  • Femmes et hommes, l’égalité en question

    L’ouvrage « Femmes et hommes, l’égalité en question » -INSEE- mars 2017, propose d’abord une vue d’ensemble sur les parcours des femmes et des hommes aux différents âges de la vie (scolarité, vies familiale et professionnelle, retraite) et les inégalités qui en découlent.

    Quatre dossiers analysent de manière approfondie différents aspects des inégalités entre femmes et hommes :
    - > Accès des femmes et des hommes aux positions de cadres en début
    de vie active
     : une convergence en marche ?
    - > Les écarts de pension entre les femmes et les hommes : un état des lieux en Europe
    - > Un traitement judiciaire différent entre femmes et hommes délinquants
    - > Rôles sociaux des femmes et des hommes – L’idée persistante d’une vocation
    maternelle des femmes malgré le déclin de l’adhésion aux stéréotypes de genre.

    Quelques exemples de fiches :
    - > « Marché du travail » : population active, emploi, chômage, temps de travail, conditions de travail..
    - > « Revenus et niveaux de vie » : minima sociaux, niveaux de vie et pauvreté...
    - > « Qualité de vie » : articuler emploi et famille, santé et recours aux soins, santé mentale et addictions, contraception, pratique culturelle, relations sociales...
    - > « Cadrage européen » : santé en Europe

  • Les Grands Voisins : Dossier interactif

    Créés en 2014 sur le site de l’ancien hôpital Saint Vincent de Paul et ouverts au public il y a un an, les Grands Voisins mélangent centres d’hébergement d’urgence, foyer de travailleurs étrangers, studios d’artistes, start-up, ateliers d’artisans, galeries d’art et même un camping, dans un joyeux tumulte aux accents utopiques.

    Le magazine Alternatives Economiques consacre un grand dossier interactif aux Grands Voisins, microcosme solidaire au cœur de la cité.

  • PUMA : décret du 24 février 2017

    Puma, entrée en vigueur le 1er janvier 2016 garantit la prise en charge des frais de santé en cas de maladie ou de maternité, à toute personne qui travaille en France ou y réside de manière stable et régulière.

    Les conditions de régularité du séjour applicables aux personnes étrangères pour accéder à cette prise en charge sont précisées par le décret n°2017-240 du 24 février 2017.

    Peuvent bénéficier de la PUMA : les personnes de nationalité française ou les personnes étrangères en situation régulière au regard de la législation sur le séjour des étrangers en France et ne relevant pas d’un régime de sécurité sociale d’un autre État.

    Le décret renforce les pouvoirs de contrôles de la sécurité sociale en leur permettant d’effectuer des vérifications des documents attestant de la régularité de séjour et de la stabilité de la résidence.

    Le décret précise que lorsque les conditions de stabilité de la résidence ne sont plus remplies, la date effective de fermeture des droits est fixée :

    - > au 45ème jour qui suit la date d’envoi au bénéficiaire de la décision de fermeture des droits,
    - > ou 12 mois après l’expiration des titres de séjour pour les non-européens qui résident encore en France et relèvent de la législation française de sécurité sociale.